0

Microservices : la nouvelle architecture populaire pour les applications d’entreprises

Beaucoup de géants de l’industrie numérique, en incluant Amazon, Netflix et eBay, ont adopté les microservices comme architecture pour leurs applications. Les microservices apportent en effet de gros avantages par rapport aux applications monolithiques s’ils sont proprement déployés comme vous pouvez le constaté en parcourant les lignes de cet article de trouvetongull.info. C’est d’autant plus important au regard la tendance grandissante des DevOps et du déploiement continu.

Différents problèmes posés par une architecture monolithique

Pour comprendre la notion de microservices, il est important de connaître également la notion d’architecture monolithique. Cette dernière est comparable à un conteneur dans lequel tous les composants logiciels d’une application sont assemblés et emballés de manière étanche. L’architecture monolithique ne peut pas être construite avec différentes technologies. Si une fonctionnalité du système ne fonctionne pas, c’est tout le système qui ne sera pas fonctionnel.

Les applications ne peuvent pas être facilement mises à l’échelle. L’ensemble du système doit être reconstruit chaque fois que l’application doit être mise à jour. Beaucoup de fonctionnalités de l’application ne peuvent pas être créées et déployées simultanément.

Le développement d’applications monolithiques est fastidieux, car chaque fonction doit être créée l’une après l’autre. L’architecture n’est pas en outre compatible avec les applications complexes. Les fonctionnalités des applications complexes ont en effet des dépendances étroitement couplées.

Par ailleurs, vous pouvez nous contacter sur ce lien.

Adopter une formule plus modulaire à travers les microservices

Les microservices permettent de résoudre tous les problèmes posés par les systèmes monolithiques grâce à leur grande modularité. Sous leur forme la plus simple, les microservices permettent de transformer une application en une suite de petits services. Chaque petit service s’exécute selon son propre processus et peut être déployé de manière indépendante.

Les services peuvent être écrits dans différents langages de programmation et utiliser différentes techniques de stockage de données. Cela aboutit a priori à la mise au point de systèmes évolutifs et flexibles. Un relooking dynamique sera toutefois toujours nécessaire.

Les microservices sont souvent connectés via des API. Ils peuvent exploiter de nombreux outils et solutions identiques à ceux développés dans l’écosystème de services Web et RESTful. Le test de ces API peut aider à valider le flux de données et d’informations lors d’un déploiement de microservice.

trouved-tongull

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *